conseils-reussir-premiere-danse-mariage-1

Pour la première danse de votre mariage, un simple conseil à ne pas négliger

Du photographe de mariage au wedding planner improvisé

Le photographe voit ce que les autres ne voient pas. Je me propose de vous aider à corriger des erreurs pour améliorer les images de votre mariage.

 

Pour la première danse de votre mariage, un simple conseil à ne pas négliger

 

Je commence par une affirmation qui m’éloigne de l’humanité : je suis un perfectionniste. Je déteste m’assieds devant mon ordinateur pour découvrir les photos que j’ai prises lors d’un mariage et constater la piètre qualité d’une photo ou d’une autre. Ce qui m’agace est de voir que certains détails vraiment laids auraient pu être évités. Je dois faire quelque chose.

 

Je suis un photographe formé à force de milliers de films. Sans exagérer. J’ai dû voir 2 500 films tout au long de ma vie de cinéphile. A peu près. Je ne les compte plus. En fait, j’ai perdu la liste sur Excel qui me permettait de répertorier les films que j’avais vus : titre en espagnol, titre original, année, réalisateur, acteurs principaux et commentaires (donc ma critique). Elle doit être quelque part, sur un disc dur externe perdu dans un carton. Mais c’est du passé. Finalement, cette liste ne m’a pas vraiment servi, j’ai rarement eu recourt à elle. Elle m’est seulement utile à écrire cela : j’ai vu beaucoup de films. C’est tout.

 

Peut-être continuerai-je à raconter mon histoire d’amour pour le cinéma, à l’occasion des billets de ce blog (si je garde la discipline de l’écriture, ce qui est nulle tâche facile, parce que des envies d’écrire, j’en ai eu, mais de la continuité et de la persévérance…bref, passons). Ça ne compte pas beaucoup, finalement, mon histoire avec le cinéma. Mais pour moi et pour le présent, c’est significatif. Je viens de monde du cinéma. C’est de là que vient ma recherche de couleurs et de compositions.

 

Le reportage d’un mariage est l’histoire de la journée racontée en images. Parce que finalement, ce que racontent les films, ce sont des histoires. Le reportage, c’est ma création. C’est mon film, avec des acteurs réels que je ne peux diriger, ou si peu. Je ne contrôle presque rien, mais il y a quelques exceptions.

Par exemple :

– Que faire entrer dans le cadre : qu’est-ce qui entre et qu’est-ce qui reste en dehors ?

– Comment sera la composition, si je mets le sujet au centre ou sur le côté ?

– Les couleurs, l’illumination et la recherche d’une ambiance en post-production.

Ce qui n’est pas de mon ressort est peut-être entre vos mains. C’est l’idée de ce blog. Un moyen de communication. Un travail de collaboration pour que le film soit le meilleur possible.

 

Ce conseil vient du dernier mariage que j’ai photographié. C’est bête, c’est un détail (sans doute comme tout ce dont je parlerai ici), mais c’est important. Des petits détails mis bout à bout finissent par compter. Parce qu’une bonne image, c’est cela, la somme de nombreux détails bien soignés.

 

Il arrive qu’il n’y ait pas de lieu spécialement dédié à la danse. Ainsi, le moment venu, les serveurs se mettent à pousser les tables et les chaises pour dégager une piste. Mon conseil : demander à l’équipe de sortir les chaises et tables à l’extérieur de la salle. La scène doit être la plus nette et soignée possible. C’est un conseil pour la première danse, qui vaut bien sûr pour toute la fête.

 

La photo ci-dessous est un peu floue (et le perfectionniste, où est-il ?) Mais c’est une jolie photo, et elle nous sert d’exemple. Les deux photos sont identiques. Sur la première, on peut voir des chaises empilées derrière le couple qui danse. Sur la deuxième, les chaises ont été effacées en post-production. Dans ce cas, j’ai pu corriger, mais il arrive souvent que cela soit impossible.

 

conseils-reussir-premiere-danse-mariage-2

 

conseils-reussir-premiere-danse-mariage-1

 

Le chemin vers la perfection est long et l’arrivée est inatteignable, mais la route est intéressante et vaut la peine. Il y a de nombreux détails à prendre en compte pour organiser un mariage. Eviter tous les problèmes est impossible. Mais le regard d’un photographe de mariage peut être utile.

 

Si vous allez conserver et regarder ces images tout au long de votre vie, il vaut mieux qu’il n’y ait pas une pile de chaises en plastique en arrière plan. S’il vous plait ! 😉


keyword : conseils réussir premiere danse mariage